Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Presqu'île Immobilier

L'ORIGINE DES SOLDES en France

Publiée le 12/01/2018

A L'ORIGINE, les soldes sont un rituel consacré au shopping. Nés au 19e siècle, les soldes avait un but de déstockage.

Chaque année, les soldes sont attendus avec impatience. La grande majorité des Français (3 sur 4) restent fidèles à ces périodes d'achat moins chers.

A l'origine, il faut remonter à la fin du XVIII° et à la suppression des corporations qui cloisonnaient les commerces par spécialités. Au milieu du XIX° naissent les fameux Grands magasins regroupent différents produits sous un même toit.

Créer les soldes pour libérer de la place

Parmi l’un des premiers Grands magasins, il faut citer Le Petit Saint-Thomas, créé en 1830 par Simon Mannoury, homme d’affaires français qui remet en cause le système de vente des produits manufacturés qui repose sur la négociation du prix. Le magasin propose alors aux clients des rayonnages bien achalandés avec des articles vendus à des prix fixes et clairement affichés.

Mais ce nouveau schéma de vente entraîne rapidement la multiplication des produits et, par conséquent, celle des invendus. «Il fallait libérer de la place en cassant les prix et récupérer rapidement de la trésorerie afin d’acheter les marchandises de la future collection».

Simon Mannoury organise donc un événement commercial de déstockage massif, qui deviendra les soldes. Avec tous les Grands magasins qui fleurissent -le Bon Marché en 1852, le Printemps en 1865, le Bazar de l’Hôtel de Ville et la Samaritaine en 1904- le phénomène prend de l’ampleur.

Un désir d’achat effréné

Pour faire face à cet engouement, les lois autour de ces nouvelles pratiques commerciales se dessinent au fil du XXe siècle. Depuis les années 2000, une nouvelle gestion des stocks s’émancipe : les invendus pendant les soldes diminuent de plus en plus car la logique actuelle se fonde sur le renouvellement continu des collections pour attiser le désir d’acheter.

En 2008, la loi de modernisation de l’économie, fixe une date nationale pour le début et la fin des soldes, et crée en plus des soldes libres à plusieurs moments de l’année.

Entre le XIXe siècle et 2018, les soldes ont donc bien changé, poussant à l’extrême l'esprit de consommation. Mais leur esprit persiste: c’est un événement attendu par tous les français friants de réaliser de bonnes affaires.

Notre actualité